À propos

Cela faisait plusieurs années que cela me trottait dans la tête… A chaque fois que je voyais l’objet de ma convoitise dans la rue, je me renseignais sur « la bête ». Mais irrémédiablement, je trouvais une (bonne selon la police, mauvaise selon les manifestants) raison pour ne pas craquer. Trop cher… Est-ce bien utile… Et l’entretien…

Il a fallut une nouvelle recherche, sur le bon coin, pour finalement tomber en amour, comme le dise nos cousins Québécois, sur LE modèle de mes rêves.

Bon, le nom de mon blog laissait peu de place au suspens, vous aurez bien deviné que « la bête » en question est un BROMPTON. Mais pas n’importe lequel : un M3L vert Anglais.

Depuis son achat, je ne me lasse pas de l’utiliser quasiment au quotidien. Mais qu’est-ce qu’il est bien pensé ce petit bijou !!!! Compact, léger, robuste, confortable (bon avec quelques petits ajouts d’une autre maison que j’adore : BROOKS).

La flemme de faire les 6 kilomètres qui séparent mon lieu de vie et mon travail ? Pas de soucis, replié (le vélo), nous rentrons tous deux dans le tram ou le métro Lillois sans déranger les autres usagers.

Et puis, au final, pour un non bricoleur comme moi, avec un peu de patience, son entretien n’est pas si compliqué. Et c’est en partie la raison de vivre de ce blog. Partager ma nouvelle passion pour ce bel objet qui me simplifie les déplacements au quotidien mais aussi pour répertorier tous les gestes qui vous permettront de prendre soin de votre exemplaire. Car j’ai trouvé des choses sur le web mais pas de réel site (ou je suis passé complètement à côté) regroupant tous ces tips. Par exemple (et c’est par là que ça à commencé pour moi) : démonter la roue arrière pour l’entretenir ou réparer une crevaison, et… savoir la remonter tout en ayant un vélo toujours opérationnel après l’opération…

Alors voilà, je me lance… Avec l’objectif de réaliser tous les tutos par moi-même (une grande première pour moi)… Bon, le confinement lié au COVID-19 doit y être pour quelque chose 😉

Allez, assez de bavardage et un peu plus de pratique… Je vais commencer par vous présenter mon « jouet » et m’atteler aux premières vidéos.